Retrouvez l’actu de la marque ainsi que les conseils de nos équipes

Le champignon, roi de l’édition !

lundi 12 janvier 2015, par Magda

Régis Marcon a reçu le prix Champagne Collet du Livre de Chef pour « Champignons », un livre pédagogique et gourmand paru en 2014.
PrixCollet_Olivier Charriaud_Regis Marcon_FrançoisXavierDemaison
Je vous ai déjà parlé de Régis Marcon (Restaurant Régis et Jacques Marcon, trois étoiles à Saint-Bonnet-le-Froid), à l’occasion de la sortie de son livre, « Champignons » (La Martinière), puis d’un dîner exceptionnel tout champignon à Table Ronde (un lieu secret dédié à la haute gastronomie, ndlr). Je ne résiste pas au plaisir de l’évoquer une troisième fois car il aura été le grand monsieur de l’année gastronomique 2014. Dans l’univers du champignon, mais ce n’est pas une surprise ni une nouveauté pour lui, mais aussi dans celui de l’édition, toutes catégories confondues. Son ouvrage a en effet été récompensé par le Prix Champagne Collet du Livre de Chef 2014. La révélation du prix a eu lieu le 1er décembre 2014, au siège flambant neuf de la Maison Collet, à Aÿ (51), qui sait marier les charmes du champagne avec ceux d’univers totalement différents, la mode, la bande dessinée mais aussi les Années Folles, avec une pièce presque entièrement dédiée à Joséphine Baker.
 
Régis Marcon avait fait le déplacement jusque dans la Marne pour recevoir son trophée des mains d’Olivier Charriaud, directeur général Champagne Collet, et de l’acteur François-Xavier Demaison, parrain de cette deuxième édition. Le chef triplement étoilé, inventeur du fameux praliné de cèpe, a ainsi eu la fierté de constater qu’il avait été honoré pour un livre très différent des autres puisque consacré à un seul produit (mais son produit à lui) et face à des chefs aussi doués et créatifs que celui de La Grenouillère (« Alexandre Gauthier, cuisinier », La Martinière) ou de Toyo (« Toyo : Cuisine parisienne – Saveurs japonaises », de Toyo Nakayama, Hachette). Il succède à Nicolas Stamm, chef de la Fourchette des Ducs, deux étoiles à Obernai, primé en 2013 pour « Un Chef en Alsace » (Editions Gründ).
 
Décidément, 2014 fut une belle année à champignons !
 
Magda

VOUS AIMEZ CET ARTICLE
PARTAGEZ LE

Commentaires récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × 3 =