Retrouvez l’actu de la marque ainsi que les conseils de nos équipes

Regime champignon

lundi 16 février 2015, par Magda

Substituer les champignons à la viande pourrait bien être l’une des pistes les plus sérieuses pour lutter contre l’obésité. Les recherches du Dr Lawrence Cheskin plaident pour cela.

 

Le Dr Lawrence Cheskin, directeur du John Hopkins Weight Management Center, à Baltimore (Etats-Unis), a de la suite dans les idées. En 2008, il a conduit une première étude sur les champignons dans les régimes alimentaires. Pendant quinze jours, deux groupes de personnes mangeaient le même plat (des lasagnes ou du chili, par exemple), cuisiné de la même façon, la différence étant que, dans l’un il y avait de la viande, dans l’autre celle-ci était remplacée par des champignons. Les plats de viande affichaient 783 calories en moyenne, les plats à base de champignons seulement 339. D’une semaine sur l’autre, les membres de chaque groupe intervertissaient leur alimentation, passant de la viande aux champignons et réciproquement. Le résultat fut éloquent : les sujets qui mangeaient des champignons consommaient 1 485 calories de moins sur quatre jours que ceux qui se nourrissaient de viande. La conclusion la plus surprenante est là : non seulement les champignons affichent un bilan de calories et de lipides égal à 0, ce que l’on sait depuis longtemps (de même que je vous rappelais leurs vertus pharmacologiques), mais surtout, ni l’appétit du mangeur, ni sa satisfaction à la dégustation, ni son sentiment de satiété ne sont affectées. En résumé, remplacer la viande par les champignons n’apportent aucune frustration, ni physique, ni physiologique, ni psychologique.

 

Le Dr Cheskin a reconduit son expérimentation en 2013, cette fois avec un groupe de 73 personnes et sur une période de un an. Même type de résultat : en mangeant un bol de champignons à la place d’un morceau de viande, les sujets consomment en moyenne 123 calories de moins par jour. Ils ont aussi perdu du poids, du tour de taille, fait baisser leur IMC (indice de masse corporelle) et leur taux de cholestérol. « Quand nous recommandons de substituer un type de nourriture à un autre pour diminuer les calories et aider à contrôler son poids, nous nous demandons rarement si nos patients vont compenser la perte en calorie en mangeant plus ou en mangeant autre chose, explique le Dr Cheskin. En théorie, on peut perdre 50 kg en remplaçant les sodas par des sodas allégés mais, en pratique, cela n’arrive jamais. Nous pensons que remplacer plutôt des nourritures solides par d’autres peut nous permettre d’obtenir de meilleurs résultats. » Et parmi toutes les nourritures solides, ce sont les champignons qu’il a choisis. CQFD.

 

Magda

VOUS AIMEZ CET ARTICLE
PARTAGEZ LE

Commentaires récents

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *